Zita : réactions après l’émission

Bon eh bien voilà, j’ai regardé l’émission « Dans la peau d’une obèse ». Et ça a confirmé mes craintes : vives les clichés !

Premier constat : si je n’avais pas eu ce billet à écrire, j’aurais zappé au bout de 5 minutes. Dès le début de l’émission, le décor est planté avec Véronique, 50 ans et plus de 140 kilos. Pendant un mois, la « journaliste » devra se conformer à son alimentation de femme obèse. Une obèse qui s’assume selon l’émission, une obèse boulimique selon moi…

Petit déj : une baguette, du beurre et de la confiture

Tout commence par le petit-déjeuner. Une baguette entière, ou alors un paquet de Krisprolls, soit 21 petits pains suédois ! Selon elle, « plus on est gros moins on grossit, car on dépense plus de calories pour se porter« . C’est sûr que c’est une réplique imparable… Bon vous l’aurez compris, la témoin « obèse » n’est vraiment pas le bon témoin…

Dans le chariot des courses de Zita pour son régime hyper-calorique, plusieurs pots de Nutella. Et des tablettes de chocolat ! Véronique en mange 4 par jour. 4. Par jour. Hellooo ? Je crois que ça se passe de commentaire.

Le Nutella, symbole de l’obésité ?

Je vous passe les gros plans du caméraman sur des fesses trop serrées dans un jean slim taille 34 pour reprendre le grand écrivain Helmut Fritz.

Selon moi, le documentaire aurait dû s’appeler « Dans la peau d’une oie engraissée pour faire du foie gras à Noël » plutôt que « Dans la peau d’une obèse ». Cela aurait été plus juste. Je regrette beaucoup les généralités à la va-vite, comme pour les mauvais réflexes des obèses (sédentarité et grignotage, il ne faut pas mettre tous les obèses dans le même panier non plus).  Et il est à noter que les gênes obèses ne sont évoquées qu’en toute fin d’émission, alors qu’on nous rabâche les oreilles avec les mauvais comportements alimentaires des obèses (petits coquins ! Comme des enfants pris la main dans le pot à cookies).

Après, à part cette Véronique catastrophique qui fait honte à de nombreuses personnes en véhiculant beaucoup de clichés, les autres témoins ne m’ont pas fait réagir dans le mauvais sens. Il y avait la grosse qui aimerait maigrir mais son mec ne veut pas alors elle subit, celle qui a perdu du poids et qui se fait opérer pour enlever le surplus de peau, et l’ado qui est en centre d’amaigrissement. Ca ressemble à Tellement vrai en réalité.

Reparlons de la prétendue « enquête journalistique ». Inexistante à mon goût. La Zita journaliste est en réalité une Zita animatrice. Son immersion ? Se gaver à s’en rendre malade pour prouver que oui, quand on mange quasiment 6000 calories par jour on grossit, et que ça a des conséquences sur la santé autres que la prise de poids. J’en ai appris des choses ce soir.

Zita est en Trendy Topic sur Twitter, pas étonnant. Est-ce utile de préciser que les commentaires sont rarement positifs ? « L’idée c’est d’humilier les gros en montrant qu’ils mangent comme des hippopotames ? » ou encore « Zita ne cherche pas à comprendre l’obésité. Elle cherche juste à caricaturer les obèses« .

Et une fois l’obésité terminé, Zita se met dans la peau d’une femme de ménage. Je vous passe le relais pour regarder l’émission et en faire un résumé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s